PORTRAIT : Carlos, un chef au top !

Carlos, chef cuisinier de la préfecture de Police, a reçu avec son équipe, le 20 mars dernier, des mains de Georges Blanc (3 étoiles au guide Michelin) le Premier Prix des Produits AOC, à Bourg-en-Bresse.

premier_prix_cuisine

Il concourait face à 6 chefs d’exception : le chef du ministère de l’agriculture, le chef du ministère des Outre-Mer, le second de cuisine à l’Assemblée Nationale, le chef privé de Direction Champs Elysées et le professeur et membre de l’Académie Culinaire de France.

Ce prix vient s’ajouter aux nombreuses récompenses déjà acquises par ce chef hors normes.

Depuis plusieurs années, Carlos est un étonnant voyageur. En Bulgarie, en Géorgie, Algérie, etc., il officiait derrière les fourneaux des ambassades de France à l’étranger, puis fut cuisinier privé avant de poser ses casseroles à la préfecture de police.

Outre les repas officiels et les réceptions, Carlos ne manque pas de transmettre ses connaissances culinaires hors des murs de l’institution. Aux élèves d’écoles supérieures, comme l’école de cuisine Ferrandi où, en octobre dernier, il permit, en tant que coach, de faire récompenser une équipe, du premier prix de créativité lors du concours de cuisine des grandes écoles.

Deux semaines plus tôt, il s’était illustré au centre pénitentiaire des femmes de Rennes qui organisait un concours de cuisine pour les femmes détenues, dans le cadre de la semaine nationale de la Gastronomie.

Au sein du jury avec d’autres chefs de cuisine dont plusieurs meilleurs ouvriers de France, Carlos avait pu dispenser ses connaissances et talents culinaires.

Gageons que son savoir-faire et son expérience au sein de la préfecture de police puissent encore longtemps cultiver et nourrir la passion de ce chef toujours au top !