Le CD du JOUR : Horizons concertants

horizons_concertantsZoom sur le dernier album de la Musique des gardiens de la paix, « Horizons concertants ».

Sortie en mars dernier, « Horizons concertants » est le 161e opus de la Musique des gardiens de la paix, depuis sa création le 31 mars 1929.

Gildas Harnois, chef de la Musique des gardiens de la paix, nous en parle :

« Ce disque est un disque supplémentaire dans la grande discothèque de la Musique des gardiens de la paix.
Il est d’autant plus important qu’il perpétue aussi le lien permanent qu’il y a entre cette formation et la musique « de nos jours », la musique de nos contemporains. Et cela je crois que, non seulement, c’est l’une des missions qui est la nôtre, celle de défendre cette musique, mais c’est aussi notre identité. »

  • Regardez la vidéo de présentation de l’album :

L’album « Horizons concertants »

ETATS D’ÂME – Laurent PETITGIRARD – Arrangement Yann-Edern Goas – éditions Durand

1 – Andante ma non troppo 7’04″
2 – Fluide 7’16″
3 – Vif 8’06″
J’ai toujours été troublé par la dimension « vocale » du saxophone. Durant les longues années d’écriture qu’ont nécessité mes deux opéras, je me suis souvent surpris à penser qu’un concerto pour saxophone et orchestre serait une oeuvre naturelle à écrire en point d’orgue d’une oeuvre lyrique.
Après les trois années consacrées à l’écriture de mon second opéra « Guru », j’ai donc répondu positivement à la demande de l’Orchestre de Douai et de Michel Supéra, auquel cette oeuvre est dédiée. Je n’ai pas souhaité que le soliste joue de deux ou trois saxophones différents, estimant que la contrainte des limites de la tessiture du saxophone alto devait être considérée comme une stimulation supplémentaire et me permettre de resserrer le discours musical et mieux définir l’aspect cyclique que je souhaitais introduire dans cette oeuvre.

ecoute_en_ligne

 

MANHATTAN SKYLINE – Olivier CALMEL – éditions La Fabrik’à Notes

4 – 5th Avenue 3’28″
5 – Timesquare 3’24″
6 – Central Park 4’37″
7 – Grand Central Terminal 4’20″
8 – Financial District 3’49″
Commande de l’Orchestre Semper Fidelis et Ludovic Minne, Manhattan Skyline, est une oeuvre dont les tableaux évoquent sensiblement les premières impressions dépeintes par la découverte et l’exploration de la ville de New York : rythmes, couleurs, panoramas, immensités et jazz se côtoient et s’interpellent.

ecoute_en_ligne

 

CINNAMON CONCERTO – Martin ELLERBY – éditions Studio Music Company

9 – The Fast Lane 5’18″
10 – The Night Hawks 7’05″
11 – The Razzle Dazzle! 4’23″
Le Cinnamon Concerto est une commande de Nobuya Sugawa qui lui est dédié.
Le titre est un hommage au club de jazz de la ville de Bowdon, Cheshire d’où je suis originaire.
L’ordre de ses trois mouvements contrastés est un reflet des différents aspects du jazz perçus des initiés par son langage vernaculaire.

ecoute_en_ligne

La presse en parle !

Découvrez l’article de la Confédération musicale de France

critique_journal_CMF