LA POLICE ET VOUS : sensibilisation et jeu concours, une opération qui roule !

Lors de l’opération de sensibilisation à la sécurité routière du 16 novembre 2017, les policiers de la division régionale motocycliste ont organisé une action de perfectionnement à la conduite d’un deux-roues motorisé pour une centaine d’adultes inscrits sur le site Internet de la préfecture de Police.

Le programme de la journée fut très complet : ateliers de conduite, présentation des équipements de protection individuelle et démonstrations sur les distances de freinage. A l’issue de la journée, les participants avaient la possibilité de participer à un jeu concours afin de gagner des équipements hauts de gamme financés par le pôle sécurité routière de la préfecture de Police : gilets airbag, casques et gants.

 

Le questionnaire reprenait les thèmes abordés par les policiers tout au long de la journée : le port des gants obligatoires, la circulation inter-files, le freinage, le risque d’accident mortel pour les deux-roues motorisés, le manque de sommeil, le gilet haute visibilité…
Les deux heureux gagnants, Tom et Olivier, ont eu la chance d’être invités à recevoir leur prix au sein du garage du service des compagnies motocyclistes situé en plein cœur de l’île de la Cité, au 18 rue Chanoinesse, à Paris.

L’unité de prévention routière des compagnies motocyclistes a convié les deux privilégiés et un accompagnant de leur choix au garage vendredi 8 décembre à 10h pour une visite du service. Un petit-déjeuner les attendait sous la verrière du garage où est rangé au millimètre près le parc motocycliste.
Le commissaire de Police, adjoint au chef de la division régionale motocycliste a accueilli les gagnants, tous conducteurs d’un deux-roues motorisé, et leur a remis leur prix, un équipement de protection individuelle (gilet airbag) d’une valeur de 500 euros. Le commissaire a rappelé l’importance de ce type de protection : « un bon équipement de sécurité, c’est une vraie plus-value ».

Après avoir reçu leur prix, les gagnants ont visité le garage, siège du service des compagnies motocyclistes depuis 1945. Le brigadier-chef en charge de cet évènement a débuté la visite par un rappel historique : « c’est en 1920 que l’on voit apparaître la première formation de neuf motocyclistes de la préfecture de Police. Ces fonctionnaires étaient issus de la police à cheval ».

Aujourd’hui, la division régionale motocycliste de la préfecture de Police compte plus de 550 fonctionnaires de police. Elle est la plus grande unité motocycliste d’Europe, composée de professionnels de la route ayant une passion commune, la moto. Les visiteurs ont pu admirer des motos historiques (datant des années 20) mais aussi modernes, constituant le parc roulant du service. Ils ont aussi pu se rendre compte de la variété des missions du service grâce aux explications du brigadier-chef qui assurait la visite : service d’ordre, escortes de personnalités, escortes de guidage (SAMU, pompiers…), contrôles routiers et toutes les actions de prévention. Après avoir visité l’atelier mécanique, les invités ont eu droit à une anecdote sur une pierre datant du Moyen-âge: « en 1387, un charcutier réputé pour ses savoureux petits pâtés se serait entendu pour un juteux trafic avec son voisin barbier. Le barbier faisait passer de vie à trépas certains de ses clients de passage et envoyait les corps par une trappe chez son voisin le charcutier. Celui-ci utilisait cette « matière première » pour la confection de petits pâtés forts réputés. Ainsi, la « pierre du boucher » sur laquelle les corps étaient découpés en chair à pâtés » se trouve au sous-sol du garage du service des compagnies moto… »

Pour les visiteurs, cette journée fut « un véritable plaisir, un honneur ».
Tom, jeune passionné de moto, en a profité pour découvrir les possibilités de recrutement au sein du service des compagnies motocyclistes. Le brigadier-chef Jennifer lui a donné toutes les informations sur le recrutement très sélectif à la division régionale motocycliste : une formation professionnelle de quatorze semaines au centre national de formation motocycliste de la police nationale de Sens (89), renforcée de deux semaines au centre de formation à la conduite urbaine de Rungis (94).

Olivier, motard également, était ravi de ce moment passé au garage des compagnies motocyclistes. Il s’est inscrit à cette journée de sensibilisation le 16 novembre dernier dans un soucis de perfectionnement à la technique, afin d’adopter les meilleurs réflexes sur la route. Il aimerait que ce type d’action soit renouvelé plus souvent afin d’être plus à l’aise sur la route au quotidien où les dangers sont multiples particulièrement pour les deux-roues. Il espère pouvoir participer à d’autres journées de sensibilisation à la conduite d’un deux-roues. Par ailleurs, très enthousiaste après cette demi-journée, il a fini par adhérer au club motocycliste de la Police Nationale.