JO 2024 : la préfecture de Police à Lima

Il y a 15 jours seulement, Paris devenait officiellement la ville hôte des jeux olympiques 2024. La préfecture de Police était présente à Lima au Pérou pour vivre l’événement.

 

 

C’est Christophe Delaye, commissaire de police responsable des jeux olympiques 2024 au sein de la préfecture de Police qui était du voyage. Aux côtés de la maire de Paris, Anne Hidalgo, et du co-président du comité de candidature, Tony Estanguet, il a fait partie de la délégation française Paris 2024 présente au Pérou pour l’annonce du verdict tant attendu.

Celle-ci était principalement constituée de personnes ayant contribué à la victoire : les athlètes bien sûr, les membres fondateurs, les leaders du monde économique, des membres des comités consultatifs de Paris 2024 qui ont accompagné le projet ou encore des partenaires économiques et de la société civile.

 

Point d’orgue du séjour qui a eu lieu du 11 au 15 septembre : l’annonce officielle, le mercredi 13 septembre, de la ville hôte.

Outre la joie de la délégation, Christophe Delaye a pu apporter des précisions quant à la sécurité mise en place dans le cadre des futurs JO.

« Les autorités françaises mobiliseront 48 000 agents pour la sécurité, tandis que les organisateurs mettront à disposition 20 000 agents (à l’intérieur des sites de compétition) », a-t-il expliqué sur place.

 

Ces chiffres sont comparables à ceux des 90 000 agents mobilisés nationalement lors de l’Euro 2016.

Les Jeux olympiques pouvant stimuler les fabricants d’équipements de surveillance et de drones, il précisa également que «Les jeux seront une occasion d’accélérer l’utilisation de nouvelles technologies».

 

Articles susceptibles de vous intéresser