Alternative à la sanction à destination des cyclistes

Vendredi 30 mars, la préfecture de Police a organisé une alternative à la sanction des infractions commises par des cyclistes dans le VIIIe arrondissement.

Organisée par l’Unité éducation et information routières (UEIR) de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC), cette opération avait pour but de sensibiliser les cyclistes aux dangers de la route et à l’incidence des comportements à risque.

Sur les 44 contrevenants verbalisés par les effectifs de l’Unité de contrôles routiers de la DOPC, 25 se sont présentés aux différents ateliers pédagogiques animés par l’UEIR ayant pour thèmes :

  • L’angle mort ;
  • L’accidentologie et l’importance des équipements cyclistes ;
  • La maniabilité du vélo ;
  • L’alcoolémie et les stupéfiants ;
  • Le point de contrôle des composants du vélo ;
  • Le radar de contrôle de la vitesse Ultralight ;
  • Le partage de la route.

 

La route, un espace qui se partage

Hors ou en agglomération, le cycliste, tout comme l’automobiliste, doit appliquer les règles du Code de la route qui garantissent sa sécurité et celle des autres usagers.

Retrouvez les règles élémentaires de déplacement à vélo
sur sécurité-routière.gouv.fr

Articles susceptibles de vous intéresser