VVV 2016 : « Plus vite, plus haut, plus fort »

Avec les congés scolaires, le programme Ville-Vie-Vacances (VVV) de la Préfecture de police reprend du service pour offrir aux jeunes qui ne partent pas des activités de loisirs tout au long de l’été. Et il est encore temps de s’inscrire !

 

VVV, qu’est-ce que c’est ?

C’est un programme gratuit qui permet à des jeunes parisiennes et parisiens âgés de 8 à 16 ans qui ne partent pas en vacances d’accéder à des activités sportives, culturelles, civiques et citoyennes et de bénéficier d’une prise en charge éducative durant toute la durée des congés scolaires.

A Paris, l’organisation de ce dispositif est assurée par le Service de prévention et de la police administrative (SPPAD) de la Préfecture de police en collaboration avec la Mairie de Paris et l’Union nationale des centres sportifs de plein air (UCPA).

Cet été, les centres d’accueil sont implantés au gymnase Paul Valéry (12e arr.) et au parc du Tremblay sur la commune de Champigny-sur-Marne (94). Dans les départements de la petite couronne, les centres de loisirs jeunes (CLJ) accueillent également des jeunes tout au long de l’année.

 

« Plus vite, plus haut, plus fort »

Cette année, le thème de l’olympisme a été retenu, à l’approche des Jeux de Rio. La devise « citus, altius, fortius » (plus vite, plus haut, plus fort) sert ainsi de fil rouge à l’élaboration des activités. Au programme : football, basket, rugby mais aussi tir à l’arc, escalade ou encore initiation à la capoeira (art martial afro-brésilien). Des épreuves aussi diverses que variées pour que les jeunes puissent donner le meilleur d’eux-mêmes dans le cadre d’un respect mutuel.

Comment s’inscrire ?

L’opération Ville-Vie-Vacances dure pendant toutes les vacances scolaires. Il est donc encore temps de s’inscrire pour le mois d’août 2016 !
Pour s’inscrire, il faut :

Liste des pièces jointes à la constitution du dossier d’inscription :

  • 1 photo d’identité récente de l’enfant ;
  • Photocopie des pièces d’identité de l’enfant et du représentant légal, des pages de vaccination à jour du carnet de santé de l’enfant, l’attestation et la carte de Sécurité Sociale, d’un justificatif de domicile (facture ERDF/GRDF, facture de téléphone, quittance de loyer…) ;
  • 1 certificat médical autorisant les activités physiques et sportives + brevet de natation 50 m si déjà obtenu.

Pour en savoir plus sur le dispositif VVV, consultez le site internet de la préfecture de police

 

Le + de Préf Police le blog

 VVV en chiffre :

Cet été, ce sont près de 230 enfants qui fréquentent quotidiennement les deux centres VVV (12e et 94).

Ils sont encadrés par 39 personnes : 11 policiers, 7 vacataires de la Préfecture de police, 8 inspecteurs Ville de Paris et 13 animateurs de l’UCPA.