PRIX DU QUAI DES ORFEVRES : interview de Christian Sainte, directeur de la police judiciaire et président du jury

Dans le cadre du 70e anniversaire du Prix du Quai des Orfèvres (PQO), le président du jury, M. Christian Sainte, directeur de la police judiciaire, nous dévoile les coulisses de cette récompense et les secrets pour désigner l’ouvrage gagnant parmi la dizaine de manuscrits anonymes sélectionnés chaque année.

Magistrats, policiers, journalistes, etc., pouvez-vous nous en dire plus sur les jurés ?

affiche_pqo2016Les 22 membres du jury (le chiffre n’a pas été choisi par hasard !) sont tous des personnalités et des experts reconnus du monde judiciaire. Ils ont chacun dans leurs domaines respectifs une parfaite connaissance du déroulement des enquêtes policières, de la procédure judiciaire, de notre organisation judiciaire et des grandes enquêtes criminelles de ces dernières années.  Ils connaissent tous le 36 et ses policiers.

Pour être primé, un roman doit-il coller au plus près de la réalité policière ?

Bien sûr, l’intrigue est importante mais l’enquête de police judiciaire qui conduit, ou non, à la manifestation de la vérité doit être conforme à la réalité policière, à la procédure pénale et si possible reflète l’état d’esprit « 36 ».

Le choix de l’ouvrage primé pour ce 70e anniversaire du PQO* a-t-il donné lieu à des discussions ?

Pas cette année, l’ouvrage primé pour le PQO 2017 a été plébiscité par une large majorité de jurés.

Le Prix du Quai des Orfèvres va-t-il changer de nom après votre déménagement aux Batignolles ?

Le prix du quai des orfèvres est historiquement attaché à l’Histoire et à l’Esprit de la police judiciaire parisienne. Selon moi, le plus important est que l’âme du prix du quai des orfèvres soit perpétuée aux Batignolles.

* Le Prix du Quai des Orfèvres 2017 sera décerné mardi 15 novembre 2016. Retrouvez  en ligne, le jour-même à 12h, le palmarès sur Préf Police le blog !

 

Découvrez, en couvertures, 70 ans de Prix du Quai des Orfèvres

Retour sur les livres lauréats depuis la création du PQO en 1946.