La PP partenaire de l’exposition « 1968 : les archives du pouvoir »

Dans le cadre du 50e anniversaire de Mai 68, les Archives nationales organisent une exposition, en deux parties, sur leurs deux sites (Paris et Pierrefitte-sur-Seine), présentant les événements de l’année 1968 vus par le pouvoir en place. Partenaire de cette exposition, le service des archives de la préfecture de Police s’est particulièrement investi en effectuant un travail de recherches approfondies et en mettant à disposition des visuels numérisés en très haute définition afin d’alimenter la scénographie originale de cette exposition.
Plus de 400 documents sont ainsi présentés dans cette exposition en deux temps qui commence à Paris et se poursuit à Pierrefitte-sur-Seine.

 

A Paris – « 1968 : les archives du pouvoir », jusqu’au 17 septembre

C’est au travers de documents d’archives en grande partie inédits que les Archives nationales invitent, sur le site de Paris, à découvrir 68 depuis les bureaux de l’administration, de la préfecture ou du pouvoir exécutif.
Une salle de lecture éphémère de reproductions de documents d’archives et des tirages d’affiches permettent d’appréhender le contexte international, social et institutionnel de cette décennie 1960-1970.

• « Images de la répression », « L’année 1968 : l’autorité en crise » et « Images de l’autorité »
À l’intérieur de l’hôtel de Soubise, le visiteur découvre le déploiement de la marche de l’État au cours
de cette période mouvementée : les parties « Figures de la répression », consacrée aux forces de l’ordre,

• « L’année 1968 : l’autorité en crise » et « Images de l’autorité » présentent, en dépit des soubresauts, les moyens de la continuité de l’État durant cette période. L’organisation chronologique du parcours au sein du musée, autour des grandes dates du printemps et de l’été 68, donne les clés pour comprendre les rouages administratifs à l’œuvre.

 

A Pierrefitte-sur-Seine (93) – « Les voix de la contestation », jusqu’au 22 septembre 2018

Tandis que sur le site de Pierrefitte-sur-Seine, ce sont les voix de la contestation qui s’expriment à travers des documents collectés ou saisis : tracts, affiches, séquences audiovisuelles… par les acteurs de l’époque : forces de l’ordre, archivistes, chercheurs et militants.

 

Informations pratiques

• Site de Paris
Archives nationales – Hôtel de Soubise
60, rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris
Métro : Saint-Paul, Hôtel-de-Ville et Rambuteau
Horaires : du lundi au vendredi de 10 h à 17 h 30, samedi et dimanche de 14 h à 19 h, fermée le mardi et les jours fériés
Plein tarif : 8 euros, tarif réduit : 5 euros

• Site de Pierrefitte-sur-Seine
Archives nationales
59, rue Guynemer 90001
93383 Pierrefitte-sur-Seine Cedex
Métro : Saint-Denis–Université (ligne 13)
Horaires : du lundi au samedi de 9h à 16h45, fermée du 4 au 18 août
Entrée libre et gratuite


En savoir plus

Articles susceptibles de vous intéresser