LA POLICE ET VOUS : des policiers du 14ème arrondissement interviennent contre les maltraitances faites à 130 chats.

Dimanche 3 septembre, des policiers du commissariat du 14e arrondissement étaient informés qu’une femme avait jeté, à plusieurs reprises, un chaton par la fenêtre de son appartement.

Face à cet acte de maltraitance, les policiers interpellaient la personne, la plaçaient en garde à vue pendant que l’animal blessé était conduit d’urgence chez un médecin vétérinaire. Après examen, la femme était transférée à l’infirmerie psychiatrique de la préfecture de Police.

Au domicile de cette femme, les enquêteurs du service de l’accueil et de l’investigation de proximité (SAIP) du 14e arrondissement ont découvert 130 chats et chatons dans un appartement de 25 m2 !
Dans ce domicile insalubre, les animaux de compagnie paraissaient sous-alimentés et vivaient dans des conditions d’hygiène déplorables.

Les animaux ont été pris en charge par la fondation 30 millions d’amis.

 

 

La préfecture de Police et le bien-être des animaux

Le saviez-vous : au sein de la préfecture de Police, les agents du service vétérinaire veillent aussi au bien-être des animaux. La direction départementale de la protection des populations de Paris (DDPP 75), rattachée au directeur des transports et de la protection du public et placée sous l’autorité du préfet de Police, assure des missions de santé publique, de protection du consommateur, de protection et de santé animales*.

Lire notre reportage sur les contrôles des pensions pour animaux