Interview de la gagnante du concours de nouvelles de la fondation Louis Lépine

Mercredi 25 octobre 2017 a eu lieu la remise des prix du concours interne de nouvelles organisé par la fondation Louis Lépine. Pour cette deuxième édition, il s’agissait d’écrire une nouvelle de cinq pages maximum sur le thème : « trouver ce que l’on ne cherchait pas : quelle bonne surprise ! » (extrait du livre Qu’est-ce que ce que la sérendipité ?, Danielle Bourcier et Pek van Andel, Le courrier du livre, 2017).

Sous la présidence de Jean-Marc Gentil, chef du service de la mémoire et des affaires culturelles de la préfecture de Police, le jury a décerné le premier prix à la nouvelle Le Chat de Mme Edwige Chatel, adjointe administrative principale de la Direction des ressources humaine de la préfecture de Police.

Interview

Depuis quand écrivez-vous ?

Passionnée, j’écris depuis l’enfance, encouragée par mes parents. J’écris des poèmes et des nouvelles pour mon propre plaisir afin de raconter des situations de la vie quotidienne ou dresser le portrait de personnes.

C’est votre première participation à un concours d’écriture ?

J’ai participé à la première édition du concours de nouvelles de la fondation Louis Lépine l’an dernier, sans succès. Je ne m’attendais pas à obtenir le prix cette année. C’est un grand honneur et une grande joie de voir ma nouvelle récompensée. J’ai encore du mal à y croire.

Vous lisez beaucoup ? Quel est votre écrivain favori ?

Je lis environ deux livres par mois. J’aime beaucoup J. M. G. Le Clézio, prix Nobel de littérature 2008, auteur de Le Procès-Verbal, Mondo et autres histoires ou encore Ritournelle de la faim. Romancier de la solitude et de l’errance, il m’inspire énormément dans mon travail d’écriture.

Si vous deviez résumer votre nouvelle en quelques lignes ?

Un homme, avec une bonne situation sociale, est quitté par son amie. La jeune femme lui laisse uniquement le chat auquel il n’a jamais fait attention mais qui va bouleverser sa vie.

Lire la nouvelle Le Chat

 

Articles susceptibles de vous intéresser