INTERVIEW : 3 questions sur l’embrasement de décorations de Noël

Au commandant Olivier, du Bureau prévention à la brigade de sapeurs- pompiers de Paris.img_0044

Les décorations de Noël font partie des dix causes d’accidents domestiques les plus fréquents. En France, 250 000 incendies se déclarent chaque année chez des particuliers. Un incendie domestique survient toutes les 2 minutes et 70% des incendies meurtriers ont lieu la nuit, la fumée surprenant les habitants dans leur sommeil. Il suffit de quelques secondes pour qu’un sapin de Noël s’embrase entièrement et de quelques instants pour que l’incendie ravage les lieux. Le commandant Olivier des Pompiers de Paris nous donne des conseils de prévention :

Quels conseils pouvez-vous donner pour éviter les accidents ?

Ilfotolia_89547637 y a plusieurs conseils de prévention à respecter :
Il s’agit d’équiper le sapin avec des accessoires respectant la norme française (NF) ou européenne (EN), de surveiller l’installation électrique (éviter l’emploi de multiprises en série et les rallonges électriques qui ne sont pas aux normes) et de veiller à ne jamais poser de flammes nues, comme des bougies, sur le sapin.
Le sapin doit être également disposé dans un endroit accessible, sans encombrer les issues et éloigné d’une source de chaleur (radiateur, cheminée, halogène).
Enfin, il s’agit de faire attention aux produits décoratifs (flocage ou givrage), qui augmentent inflammabilité du sapin et de veiller à ne pas laisser les guirlandes allumées toute la nuit ou lorsqu’il n’y a personne à la maison !

Que faire en cas d’incendie ? 18-112

En cas d’incendie, il faut composer immédiatement le 18 ou le 112 et sortir du domicile, en ayant pris soin de fermer les portes pour isoler l’incendie. Il ne faut jamais lutter seul contre le feu sans avoir fait appel aux secours, ni aller au devant de la fumée dans une cage d’escalier ou vouloir se précipiter dans le vide depuis une fenêtre. Le temps paraît très long mais les secours arrivent !
Si une personne est victime de brûlures, il est nécessaire de la mettre à l’abri, de retirer ses vêtements et de mettre de l’eau fraîche sur les parties touchées pendant plusieurs minutes, en attendant l’arrivée des secours.

En plus du détecteur de fumée désormais obligatoire chez les particuliers, faut-il avoir un extincteur chez soi ? Si oui, de quel type ?

En effet, l’intoxication par inhalation de fumée est à l’origine de 80 % des décès. C’est une des raisons qui justifie pleinement l’installation des détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) conformes à la norme NF EN 14604. L’extincteur, quant à lui, sert à éteindre un début d’incendie, et pour cela il doit être positionné au sein du domicile dans un endroit rapide et facile d’accès, connu de tous. L’extincteur de type poudre (ou ABC), qui va inhiber la flamme par une réaction chimique, est recommandé.

detecteur_slider

Articles susceptibles de vous intéresser