Des chefs d’entreprise, « Motards d’un jour »

Dans les locaux du service des compagnies motocyclistes de la préfecture de Police, mercredi 16 mai, des chefs d’entreprise franciliens ont été sensibilisés au risque routier encouru par les usagers de deux roues motorisés lors d’un usage professionnel.

 

Inscrite dans le cadre de la quinzaine de la sécurité routière dédiée aux usagers vulnérables (du 14 au 27 mai 2018), cette opération coïncide avec l’action nationale « les journées de la sécurité routière au travail » initiée avec la Délégation à la Sécurité Routière.

Les chefs d’entreprise, réunis sous la verrière du garage, ont reçu les conseils des policiers sur les risques encourus au quotidien par les deux-roues dans la capitale pendant le temps de travail et durant le temps de trajet domicile – lieu de travail.
Un représentant du Service de Traitement Judiciaire des Accidents (STJA) a insisté sur l’importance de la vigilance pour les conducteurs de deux-roues : 90 % des accidents sont dus à une faute d’inattention.

 

2017 en chiffres

Sur les routes franciliennes, 318 personnes ont perdu la vie.
Dans plus de la moitié des cas, les victimes étaient des usagers vulnérables (séniors, enfants,utilisateurs de deux-roues) et plus d’un tiers des accidents mortels concernait des motards.

 

Une attention particulière a été portée aux problèmes liés à l’angle mort, notamment avec les poids lourds et l’importance de la visibilité des deux-roues.
Les participants pouvaient ensuite suivre les différents ateliers : démonstration d’un gilet airbag, simulateur de conduite, un parcours de simulation en situation d’hypovigilance notamment en cas d’alcoolémie.

Enfin, chaque invité a pu avoir le privilège d’être conduit en moto banalisée par un policier des compagnies motocyclistes dans les rues de Paris afin de prendre conscience de la spécificité de la conduite des deux-roues en milieu urbain.
Cette expérience très concrète a été l’occasion d’échanger avec les participants sur les dangers auxquels sont confrontés les deux-roues motorisés, notamment sur les axes à forte fréquentation de Paris Intra-muros. Ils ont aussi pris conscience de la vulnérabilité des usagers de deux-roues.

A l’issue de cette matinée, et enthousiasmés par cette opération originale, les invités ont formulé leurs projets d’organiser ou de renouveler des opérations de sensibilisation à la sécurité routière dans leurs entreprises.

 

 

Articles susceptibles de vous intéresser