AGENDA : la PP, prête pour la rentrée scolaire 2017 !

Chaque rentrée scolaire est l’occasion pour la préfecture de Police d’élaborer un programme annuel de modules d’intervention sur diverses thématiques pour sensibiliser le plus grand nombre de jeunes à Paris et en petite couronne.

Ces modules sont dispensés par des policiers spécialisés en prévention, interlocuteurs privilégiés des chefs d’établissements, des enseignants et des parents d’élèves. Ces interventions en matière de prévention concernent des domaines variés tels que la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations, la prévention contre les dérives sectaires ou encore la lutte contre les incivilités.

 

En matière de sécurité routière, les policiers s’appuient notamment sur un outil pédagogique appelé « le permis piéton » à destination des enfants en école primaire.
Ce dispositif, mis en place en 2008, permet de sensibiliser les enfants aux dangers de la rue et les inciter à se montrer prudents en tant qu’usagers vulnérables tout en faisant face aux transgressions des autres, piétons ou véhicules. Ce permis est délivré au terme de quelques semaines d’apprentissage du « code permis piéton » dispensé par les enseignants puis d’un examen supervisé par les policiers.

Dans le département des Hauts-de-Seine, 1 344 enfants ont participé à ce dispositif au cours de l’année scolaire 2016/2017.

Pour lutter contre la consommation de produits stupéfiants et d’alcool chez les jeunes, la préfecture de Police a intensifié ses actions de prévention et de sensibilisation.

Les messages de prévention dispensés par les policiers auprès des élèves passent par un rappel de la loi et portent sur les dangers sanitaires et sociaux induits par l’usage répété des drogues et la consommation excessive d’alcool. Cette pédagogie vise également à démythifier les idées reçues sur certaines substances, comme la désinhibition procurée par l’alcool, l’image festive et branchée de la cocaïne ou la prétendue sociabilité associée au cannabis.

 

12% de consommateurs réguliers d’alcool chez les jeunes de 17 ans (au moins 3 consommations d’alcool dans la semaine).
49 % des jeunes de 17 ans, soit près de un sur deux, déclarent une alcoolisation ponctuelle importante (au moins six verres en une seule occasion).
32 % des adolescents de 17 ans sont des fumeurs quotidiens de tabac.
48 % des jeunes de 17 ans ont expérimenté le cannabis et 9% sont des fumeurs réguliers (au moins 10 consommations au cours du mois).
3,2 % des jeunes de 17 ans ont expérimenté la cocaïne.

Source observatoire français des drogues et des toxicomanies, juin 2017

 

En dehors du temps scolaire, la préfecture de Police propose également des activités sportives et culturelles par le biais du dispositif « Ville Vie Vacances » (VVV) sur Paris et au sein des Centres de Loisirs Jeunes dans les trois départements de la petite couronne parisienne. Ces dispositifs offrent aux jeunes la possibilité de bénéficier d’un accès gratuit à des activités culturelles, sportives et ludiques durant toutes les vacances scolaires. Les inscriptions s’effectuent auprès du commissariat d’arrondissement pour Paris.

⇒ Retrouvez toutes les coordonnées sur le site Internet : prefecturedepolice.paris/VVV

 

Pour la petite couronne, les inscriptions se font directement auprès du centre loisirs jeunes de votre département.

Articles susceptibles de vous intéresser