METIER : le plongeur et sa tenue

A l’occasion de la Fashion Week qui se déroule à Paris, zoom en 360° degrés sur une tenue de policier : celle du plongeur de la brigade fluviale.

 

 

Notre plongeur porte une combinaison de plongée avec masque et palmes ainsi qu’un bloc de plongée composé d’une bouteille, d’un détendeur et d’un gilet stabilisateur.

A l’équipement de plongée classique, s’ajoute un matériel adapté aux conditions d’eau froide de la Seine : les plongeurs de la brigade fluviale utilisent des combinaisons étanches qui offrent une meilleure résistance au froid.

Pour scruter les profondeurs de la Seine, il est amené à emporter avec lui en guise d’outils un compas et un bathymètre électronique (profondimètre) mais également un couteau de plongée dont l’étui est, dans ce cas, attaché à sa jambe.

Il peut y associer un phare de plongée lui permettant de se repérer sous l’eau et possède des lests pour lutter contre les courants.

Pour assurer ses missions dans l’eau, le plongeur de « la Fluv' » est toujours rattaché à un fil d’Ariane, cette corde qui le relie sous l’eau à l’un de leurs collègues resté à la surface. Une sécurité indispensable, surtout quand la visibilité est médiocre ou nulle à cause des particules en suspension dans l’eau.

 

A noter qu’à l’occasion de cette prise de vue, notre plongeur effectue un geste habituellement réalisé dans l’eau pour communiquer avec la surface et permettant de signifier que la situation est maîtrisée et qu’il n’est pas en danger.