Une application mobile pour signaler les actes LGBTphobes

Une application permettra bientôt aux victimes et aux témoins de LGBTphobie ou de sérophobie d’effectuer un signalement anonyme.

 

 

Aujourd’hui, seulement 4% des victimes d’injures osent se faire connaître et accompagner.

Pour que ce chiffre augmente, les victimes doivent être soutenues et davantage accompagnées dans leurs démarches.

Placée sous le marrainage de Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, un projet a été initié en ce sens : l’application mobile Flag ! verra le jour au printemps 2020.

La préfecture de Police s’associe à cette démarche qui participe à la lutte contre les discriminations.

L’objectif 

Permettre aux victimes et aux témoins de LGBTphobie (insultes, agressions, violences conjugales, discriminations, …) ou de sérophobie de réaliser un signalement anonyme. Celui-ci sera daté et géolocalisé par la victime ou le témoin.

Le mode d’emploi

A l’issue du signalement et selon le préjudice, la victime sera orientée vers :

  • un dépôt de plainte,
  • une pré-plainte en ligne,
  • un signalement Pharos,
  • la plateforme des violences sexistes et sexuelles,
  • des cellules d’écoute ou des instances d’inspection générale (IGPN, IGGN)

Le lancement

 

Participation au lancement officiel de l’application mobile Flag ! :

Samedi 28 mars 2020 à 15h30, Mairie du 10e arrondissement de Paris

(inscription obligatoire)

 

Nous vous tiendrons informés de sa prochaine disponibilité sur les stores !