Simenon devant les locaux de la PJ