INTERVIEW : Brian, « Mon premier jour de sapeur-pompier »

Interview : Brian

A seulement 20 ans, Brian fait ses premiers pas à la brigade de sapeurs-pompiers de Paris un beau jour de septembre 2015.

Après sa formation au fort de Villeneuve-Saint-Georges (94), il se voit affecter à la caserne Malar (7e arr.), au sein de la 4e compagnie.

Le 2 septembre, il commence sa garde à 9h et nous raconte ces premiers instants mémorables où, avec son expérience toute nouvelle, il parvient à sauver une personne prise de malaise sur la voie publique.

Préf Police le blog : Vous êtes jeune pompier à Paris, c’est votre première intervention, racontez-nous !

Brian : Le matin même de ma première garde, à 9h00, je file sirène hurlante, avec deux autres pompiers, pour porter assistance à un homme de 50 ans qui s’est écroulé dans la rue, inanimé. Même si j’ignore la situation qui m’attend, cette première intervention m’offre une pure montée d’adrénaline !

PPLB : Que constatez-vous sur les lieux ?

Brian : Dès notre arrivée, nous comprenons que l’homme est victime d’un arrêt cardiaque ! Le chef d’agrès me donne ordre de procéder aux manœuvres de réanimation… Je réalise que je ne suis plus à l’instruction mais bien dans la réalité !

PPLB : Comment réagissez-vous ?

Brian : Je vais alors me concentrer et m’attacher à exécuter les gestes avec la plus grande application, à tel point que 10 mn plus tard, je m’apercevrai à peine de l’arrivée des médecins urgentistes. Grâce à mon action, le cœur de l’homme se remet à battre et il pourra être sauvé !

PPLB : Quel est votre sentiment aujourd’hui ?

Brian : Celui d’avoir connu une expérience hors du commun mais qui peut être vécue par chacun de nous. Encore faut-il connaître les gestes qui sauvent pour pouvoir un jour sauver une vie !

Camion Pompier Intervention Bspp

Le + de Préf Police le blogAffiche_gestes_qui_sauvent_6EP_HD_IMP

 

Le saviez-vous ?

Depuis janvier 2016, la brigade de sapeurs-pompiers de Paris propose de suivre une initiation gratuite aux gestes de premiers secours chaque samedi.
Inscrivez-vous dès maintenant sur le site de la préfecture de police !